Qatar: Le drapeau israélien censuré lors d’une compétition de natation

De nombreux Qataris se sont plaints de la présence de drapeaux israéliens. Les organisateurs ont obtempéré…

Le drapeau israélien censuré lors d’une compétition de natationLa compétition avait lieu sous l’égide de prestigieuse Fina (Fédération internationale de natation). Et apparemment un pays n’a pas été traité comme les autres. Lors de l’étape de Coupe du monde de natation à Doha au Qatar, le drapeau israélien a d’abord été hissé à côté de ceux des autres pays:

Quelques heures plus tard, le drapeau avait été enlevé. Selon le Huffingtonpost.com, les autorités auraient enlevé le drapeau à cause de nombreux tweets et messages enflammés de Qataris.

Une censure qui s’est poursuivie sur les images relayées par la télévision. Par exemple, lors de la finale femme du 100 m nage libre, la nageuse israélienne Amit Ivry n’a pas eu l’honneur de voir son drapeau national figurer dans l’incrustation qui indiquait son nom avant le départ. A la place un rectangle blanc qui est apparu une nouvelle fois lors après l’arrivée et malgré la deuxième place d’Ivry. «Je ne parlerai pas de politique», a confié la nageuse au Time of Israel.


Les 17 et 18 octobre derniers, lors de la précédente étape de la Coupe du monde de natation à Dubaï (Emirats arabes unis), de nombreux journalistes et internautes avaient également remarqué l’absence de toute référence à Israël sur les images télévisées.