Une Kalachnikov dans la manifestation pro-Gaza de Paris

    Lors de la manifestation pro-palestinienne de samedi 9 août 2014 à Paris, qui a rassemblé quelques milliers de personnes dans le calme, des simulacres d’exécutions ont été organisés. L’un des manifestants avait une Kalachnikov.

    A l’arrière du cortège, alors que plusieurs délégations ont déjà bien avancé sur le boulevard Montmartre, un camion s'arrête. C’est celui d'un collectif Cheickh Yassine qui se livre à un simulacre d'exécution. Plusieurs enfants, allongés au sol, représentent les cadavres palestiniens et des bruitages de tirs sortent des enceintes.

    Un simulacre d'exécutions est organisé le collectif Cheickh Yassine
    Un simulacre d'exécutions est organisé le collectif Cheickh Yassine

    Nathanael Charbonnier prend des photos pour France Info, il raconte ce qu'il a vu derrière son objectif. "Il y avait un homme habillé en militaire avec ce qui semblait vraiment être une Kalachnikov. Il faisait le tour des enfants et faisait semblant de tirer sur eux. Il est parti assez vite et est remonté dans le camion qui abritait la sono". Il confie que cet homme était "caché par pas mal de gens qui regardaient donc on peut imaginer que les policiers n'aient pas forcément vu l'arme".

    Une centaine de personnes autour, hurle de manière décomplexée, leur soutien au Hamas et appellent d'ailleurs à la résistance armée. Jean Huon est expert judiciaire en armement, il est notamment l'auteur d'Histoire de la kalachnikov. A la vue des photos, il confirme qu'il s'agit très probablement d'un fusil d'assaut.

    "L’agencement du canon et le chargeur cintré ressemblent aux Kalachnikovs AK47", mais précise-t-il, "que ce soit un vrai ou une copie, c’est absolument interdit. C’est la première fois depuis plus de 40 ans que je m’intéresse à l’armement que je vois ça". Jean Huon a l’habitude de voir de telles armes dans le cadre d’affaires qui lui sont soumises par la justice, mais "jamais dans une manifestation".

    Selon la préfecture de police de Paris, les policiers ont été informés de la présence de ce qui semblait être une Kalachnikov dans un véhicule, mais n'en ont pas trouvé trace.

    Noun - ن

     

    les maisons des chrétiens deviennent propriété de l'Etat Islamique.
    Comme de plus en plus souvent en France, en Irak les maisons des chrétiens deviennent propriété de l'Etat Islamique.

    taqîya, تقيّة, contre la LDJ

    Chers amis de la religion de la paix.
    Lorsque vous faites de la taqîya au moins essayez de ne pas être ridicules.
    Israël s'écrit avec un E. Ne l'oubliez pas
    merci
    Israël et pas Isral